x Le Sommet du G8 à Deauville de la France: nouveau monde, nouvelles idées
University of Toronto

G7 Information Centre
G20 Information Centre

Munk School of Global Affairs

Le Sommet du G8 à Deauville de la France:
nouveau monde, nouvelles idées

[English]

From "The 2011 G8 Deauville Summit: New World, New Ideas." edited by John Kirton and Madeline Koch
Published by Newsdesk Media Group and the G8 Research Group, 2011
To download a low-resolution pdf, click here

Le Sommet du G20 de Pittsburgh, en septembre 2009, a marqué une étape majeure dans la réforme de la gouvernance mondiale en faisant du G20 le « principal forum de coopération économique internationale » afin de refléter les nouveaux équilibres mondiaux et le rôle croissant des pays émergents. Dans ce contexte, le rôle du G8 évolue en veillant à ce que soit préservée l’originalité de ce forum, qui permet des discussions directes et informelles au niveau des chefs d’État et de gouvernement des économies les plus avancées. Pendant sa présidence, la France propose de recentrer ce « nouveau G8 » sur des sujets sur lesquels ses membres peuvent avoir un véritable impact, en veillant à ne pas dupliquer l’agenda du G20.

Les nouveaux défis communs : Internet, l’innovation, la croissance verte et l’économie durable, la sûreté nucléaire

Internet : Pour la première fois, l’Internet sera discuté dans l’enceinte du G8 au niveau des chefs d’État et de gouvernement. L’avenir de l’Internet et son développement sont des enjeux majeurs, tant pour la liberté d’expression et de communication – comme l’ont montré les printemps arabes – que pour l’économie mondiale. Le sommet aura vocation à définir des principes communs et à renforcer la coopération internationale pour garantir le développement d’un Internet responsable. Des questions essentielles telles que la protection de la vie privée et des libertés, le respect de la propriété intellectuelle et la cyber-sécurité seront discutées par les chefs d’État et de gouvernement. Le Sommet de Deauville sera précédé et nourri par le e-G8 Forum qui se tiendra les 24 et 25 mai à Paris et rassemblera les grandes figures du monde de l’Internet.

Croissance verte et innovation : L’objectif est d’identifier des mesures concrètes pour développer ces relais de croissance et d’emploi essentiels pour nos économies avancées.

La sûreté nucléaire : A la suite du séisme et du tsunami sans précédent qui ont frappé le Japon et entrainé un accident nucléaire à la centrale de Fukushima, le G8 marquera à Deauville sa solidarité avec les autorités et le peuple japonais. Le sommet devra également donner une impulsion pour renforcer les exigences internationales de sûreté nucléaire.

Enfin, les Leaders auront l’occasion d’échanger sur le climat, six mois avant la conférence de Durban, et sur le commerce, pour lequel ils réaffirmeront leur attachement au multilatéralisme.

Les « printemps arabes » : un partenariat pour la démocratie

Les « printemps arabes » seront au cœur des discussions entre les chefs d’État et de gouvernement du G8. Une session de travail particulière à laquelle participeront les premiers ministres d’Égypte et de Tunisie, leurs seront notamment consacré.

La Présidence française du G8 soutient ces transitions démocratiques et lancera un partenariat renforcé et de long terme, avec les pays de la région engagés en soutien aux sociétés civiles et aux réformes économiques et sociales, notamment en direction de la jeunesse dont la soif de liberté a été à l’origine des mouvements de libération des peuples arabes.

Le renforcement du partenariat avec l’Afrique, une vision de long terme

L’engagement du G8 pour l’Afrique se traduit de façon concrète, tant dans le domaine du renforcement des capacités africaines de paix et de sécurité qu’en matière de coopération pour le développement.

À Deauville, les chefs d’État et de gouvernement du G8 rencontreront leurs partenaires africains pour des discussions libres et directes sur les enjeux du continent.

Le G8 exprimera également son soutien aux avancées démocratiques en Afrique en invitant les chefs d’État nouvellement élus de Côte d’Ivoire, du Niger et de Guinée-Conakry à participer au dialogue élargi sur l’Afrique.

Nous poursuivrons également l’exercice engagé par la présidence canadienne sur le suivi des engagements des pays du G8, notamment dans les domaines de la santé et de la sécurité alimentaire. Dans un esprit de « responsabilité mutuelle » les pays africains présenteront un bilan des progrès réalisés sur la gouvernance, la transparence et l’efficacité de l’aide.

« Paix et sécurité », thèmes traditionnels du G8

Le volet « paix et sécurité » constituera un élément essentiel de la présidence française du G8. Au-delà des affaires politiques (Iran, Libye, Syrie, Proche-Orient, Afghanistan Pakistan, non-prolifération, etc.), la Présidence française mettra un accent particulier sur les nouvelles routes du trafic de drogue entre les pays de l’Amérique latine, de l’Afrique de l’Ouest et de l’Europe, ainsi que la lutte contre le terrorisme, notamment au Sahel.

[haut]


This Information System is provided by the University of Toronto Library
and the G20 Research Group and G7 Research Group
at the University of Toronto.
   
Please send comments to:
g8@utoronto.ca
g20@utoronto.ca
This page was last updated September 19, 2016 .

All contents copyright © 2017. University of Toronto unless otherwise stated. All rights reserved.