G8 Research Group logo

G8 Information Centre

G20 Research Group logo

G20 Information Centre


Le mot de bienvenue du président
lors du sommet du G20 à Pittsburgh

Par Barack Obama, président, États-Unis d'Amèrique
[Anglais] [Deutsch] [Portuguesa] [Chinois] [Japonais] [Coréen] [Indonésien]

Pour commander une copie de la publication (en anglais), veuillez cliquez ici.
Pour télécharger le document PDF (en anglais) en faible résolution, cliquez ici.
(soyez patient : il pèse 7,7 Mo!)

Michelle et moi avons hâte d'accueillir des dirigeants mondiaux dans la ville merveilleuse de Pittsburgh le 24 et le 25 septembre. Nous remercions les gens de Pittsburgh et de la Pennsylvanie d’avoir accepté que leur ville devienne une vitrine sur le monde.

Le sommet de Pittsburgh est une occasion importante pour continuer nos vaillants efforts pour contrer la crise économique globale et donner un nouveau souffle de prospérité à nos gens. Ensemble, nous examinerons le progrès que nous avons fait, nous évaluerons ce que nous pouvons faire de plus et nous discuterons de ce que nous pouvons faire ensemble pour créer une croissance économique équilibrée et durable. Pittsburgh est un exemple puissant de la manière de créer de nouveaux emplois et de nouvelles industries tout en faisant la transition vers une économie du 21e siècle. D’abord une ville dédiée à l’acier, Pittsburgh s’est transformée centre pour l'innovation - y compris la technologie verte, l'éducation et l'instruction, et la recherche et le développement – et service de superbe toile de fond d’exemple influent pour notre travail.

Il est important de noter tout le progrès que nous avons accompli dans nos efforts pour contrer une crise économique mondiale. Il y a un an, notre économie était dans une débâcle. Certains économistes prévoyaient une deuxième Grande Dépression. Il fallait agir immédiatement pour sauver l'économie. Aux États-Unis, nous avons passé une loi historique de rétablissement qui a mis l'argent dans les mains des familles rapidement et qui a mis des Américains au travail à l’échelle du pays, y compris à Pittsburgh. Je fais référence à des entreprises comme East Penn Manufacturing, une entreprise qui en est à sa troisième génération et qui construit maintenant des batteries pour les véhicules hybrides du 21e siècle. Je fais référence à l'usine Serious Materials qui a souffert l'année dernière, mais qui réemploie maintenant ceux qui ont perdu leur emploi et leur donne une nouvelle mission : la production de fenêtres les plus optimales pour l'énergie au monde. Je fais également référence aux laboratoires médicaux à Pittsburgh, aux scientifiques qui font des progrès dans le domaine de régénération tissulaire, qui aidera des personnes de partout dans le monde, incluant nos troupes blessées au combat en Iraq et en Afghanistan.

Les mesures que nous avons prises pour générer la croissance ont été également coordonnées avec nos partenaires du monde entier. La production industrielle dans tout le G20 a stabilisé ou a grandi. Le commerce mondial augmente. Les obstacles sur les marchés financiers ont sensiblement diminué et nos institutions financières amassent le capital nécessaire.

Mais nous devons tous nous rappeler que notre travail est loin d’être terminé : il y existe encore des gens qui n’ont pas encore d’emploi. En tant que dirigeants des plus importants systèmes économiques au monde, nous devons collaborer pour assurer une croissance durable, et ce, tout en mettant en place des règles qui peuvent empêcher ce type de crise de survenir à nouveau. Pour éviter de nous retrouver pris au piège dans un cycle d’illusions et de rappels brutaux à la réalité, nous devons tracer la voie de la croissance durable et éviter les déséquilibres du passé. Cela constituera un élément important du programme du G20 et le Sommet de Pittsburgh peut s’avérer une étape importante dans nos efforts.

Dans un lieu reconnu comme la ville aux ponts, nous pouvons nous réunir pour servir notre intérêt commun pour un rétablissement mondial et tourner la page vers une économie bien contemporaine.

En travaillant avec nos amis et nos partenaires de partout dans le monde, les États-Unis sont prêts à aider diriger cet effort, à Pittsburgh et bien au-delà.

Traduction: Sophie Langlois, G20 Research Group, avec Suzanne Aubin, Le plein sens enr

[en haut]

This Information System is provided by the University of Toronto Library
and the G20 Research Group and G8 Research Group at the University of Toronto.

Please send comments to:
g8@utoronto.ca
g20@utoronto.ca
This page was last updated October 20, 2009 .

All contents copyright © 2009. University of Toronto unless otherwise stated. All rights reserved.