G7 Information Centre
Summits |  Meetings |  Publications |  Research |  Search |  Home |  About the G7 and G8 Research Group
Follow @g7_rg

Déclaration conjointe des Présidents Sarkozy et Medvedev à l'issue de la rencontre bilatérale France/Russie

Nicolas Sarkozy, président de la République française, et
Dmitry Medvedev, président de la Fédération de Russie
Deauville, 26 mai 2011
[English Version]

Nicolas Sarkozy, Président de la République française

Mesdames et Messieurs, c'est un très grand honneur et un très grand plaisir de recevoir le Président Medvedev ici à Deauville pour lancer le sommet du G8.

Les relations entre la Russie et la France sont au beau fixe. Je crois pouvoir dire qu'il y a une grande confiance entre nos deux pays et nos deux gouvernements.

Nous avons évoqué tous les sujets et nous aurons l'occasion d'en reparler tout au long de la journée, mais je puis d'ores et déjà vous indiquer que nous avons trouvé un accord définitif s'agissant des deux BPC construits en France et des deux BPC construits en Russie. Les éléments de la signature et du contrat ont été réglés et donc la signature aura lieu dans les quinze jours.

Je voudrais redire ma conviction, la conviction de la France, que la guerre froide est terminée, que le mur de Berlin est tombé et qu'il faut considérer la Russie comme un pays ami et réfléchir avec elle à la constitution d'un vaste espace de sécurité et de prospérité, ensemble.

Nous avons parlé de tous les grands dossiers internationaux. Nous avons une vision globale qui va dans le même sens ; et s'agissant des dossiers où il pourrait y avoir des différences, nous avons décidé de prendre des initiatives ensemble. Nous aurons l'occasion d'en parler dans les heures et les jours qui viennent.

[haut]

Dmitri Medvedev, Président de la Féderation Russie

Mesdames et Messieurs, je voudrais remercier mon ami Nicolas Sarkozy de nous recevoir aujourd'hui à Deauville qui est un lieu excellent, tant pour notre réunion bilatérale que pour le sommet du G8.

Je suis absolument d'accord avec Nicolas, il existe une relation excellente entre la Russie et la France et nous avons une relation personnelle de confiance. Je pense que ceci a beaucoup d'importance pour le développement de la France et de la Russie, pour l'Europe et pour le monde entier.

Aujourd'hui, nous avons discuté de l'ensemble des questions internationales. Comme vous l'imaginez, il y a beaucoup de choses à discuter, il y a beaucoup de problèmes complexes mais nous avons échangé notre opinion dans un esprit d'ouverture et nous allons continuer à le faire aujourd'hui à l'occasion des réunions du sommet.

Je crois que le G8 est un très bon format pour discuter de ce genre de choses, mais lorsque c'est la France qui préside le G8, ces opportunités sont encore multipliées par cent.

Aujourd'hui, nous avons finalisé nos positions sur le contrat qui va être signé bientôt, qui porte sur la livraison de deux porte-hélicoptères de type Mistral. Les deux autres seront construits en Russie. Aujourd'hui, cette négociation est terminée, ce qui est très important pour les relations entre la Russie et la France et nous allons bientôt signer le contrat définitif.

Je pense que nous aurons encore beaucoup d'occasions pour discuter de l'ensemble de ces problématiques dans les couloirs en marge des réunions plénières.

J'espère que ce sommet sera un succès, qu'il sera utile et je voudrais remercier le Président français pour son organisation.

[haut]

Source: Présidence française du G8 et G20


G7 Information Centre

Top of Page
This Information System is provided by the University of Toronto Library and the G7 and G8 Research Group at the University of Toronto.
Please send comments to: g8@utoronto.ca
This page was last updated June 11, 2011.

All contents copyright © 2017. University of Toronto unless otherwise stated. All rights reserved.