G7 Information Centre
Summits |  Meetings |  Publications |  Research |  Search |  Home |  About the G7 and G8 Research Group
Follow @g7_rg

Fiche d’information :
Action du G8 en matière de sécurité alimentaire et de nutrition

18 mai 2012
Traduction non officielle
[English] [Version française de la France]

Au Sommet de Camp David, les dirigeants du G-8 et de pays africains s’engageront à adhérer à la Nouvelle Alliance pour la sécurité alimentaire et la nutrition, la prochaine étape de notre engagement commun à réaliser la sécurité alimentaire à l’échelle mondiale. En partenariat avec les populations et les dirigeants d’Afrique, nos objectifs consistent à accroître les investissements privés nationaux et étrangers responsables dans l’agriculture africaine, à amener au niveau requis l’innovation de nature à accroître la productivité agricole, et à réduire les risque portsés par des économies et des collectivités vulnérables. Nous reconnaissons et mettronsà contribution (envaleurvaleur - utiliseront?)le rôle essentiel des petits agriculteurs, notamment les femmes, dans la transformation de l’agriculture et la création d’économies prospères.

La Nouvelle Alliance pour la sécurité alimentaire et la nutrition se veut un engagement commun à réaliser une croissance agricole soutenue et inclusive ainsi qu’à sortir 50 millions de personnes de la pauvreté au cours des dix prochaines années enfaisant converger, notammentalignant : les engagements des dirigeants africains à mettre en œuvre des politiques et des plans nationaux efficaces en faveur de la sécurité alimentaire; les engagements de partenaires du secteur privé à accroître les investissements là où les conditions sont favorables; et les engagements du G-8 à accroître le potentiel de l’Afrique à s’engager sur la voie d’une croissance agricole rapide et durable.

Nous saluons le soutien de la Banque mondiale et de la Banque africaine de développement (BAfD), ainsi que du Programme alimentaire mondial (PAM) des Nations Unies, du Fonds international de développement agricole (FIDA) et de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture, à la Nouvelle alliance. Nous nous réjouissons également de l’adoption avec succès des Directives volontaires pour une gouvernance responsable des régimes fonciers applicables aux terres, aux pêches et aux forêts dans le contexte de la sécurité alimentaire nationale et nous appuyons le processus de consultation élargi et l’utilisation, à titre d’essai des Principes pour l’investissement agricole responsable.

La Nouvelle Alliance se fondera sur la promesse faite à L’Aquila et aidera à la concrétiser

Depuis le Sommet de L’Aquila, où nous nous sommes engagés à « agir avec l’envergure et l’urgencevouluesnécessairespour assurer la sécurité alimentaire à long terme dans le monde », nous avons augmenté nos investissements bilatéraux et multilatéraux dans la sécurité alimentaire et modifié notre façon de faire, conformément aux principes fondamentaux de l’efficacité de l’aide. Sur la base des conclusions du Rapport surle suivi des engagementsla reddition de comptesdu G-8 de 2012, et conformément aux Principes de Rome pour une sécurité alimentaire mondiale, le G-8 s’accordera pour :

La Nouvelle Alliance se fondera sur le partenariat

Pour accélérer le progrès des efforts nationaux dans ldes pays partenaires africains, le G-8 lancera les Cadres de coopération de la Nouvelle Alliance, qui concorderont avec des activités prioritaires du plan d’investissement national de chaque partenaireau titre dusoumis dans le cadre du Programme détaillé pour le développement de l’agriculture africaine (PDDAA), et seront assortis d’engagements financiers prévisibles, de mesures précises en matière de politiques et de déclarations d’intention du secteur privé.

Le G-8 agira en partenariat avec l’Union africaine, le Nouveau Partenariat pour le développement de l’Afrique et le PDDAA afin de mettre en œuvre la Nouvelle Alliance, et mettra à contribution en particulier le Partenariat pour la croissance de l’Afrique (« Grow Africa Partnership »), pour s’assurer que nos efforts se fondent sur une prise en main africaine, donnent des résultats probants et puissent être euvent se répétéser à l’échelle de l’Afrique. Le G-8 agira de concert pour que les objectifs de la Nouvelle Alliance se réalisent, et les membres du G-8 apporteront leur soutien à ses éléments individuels dans un esprit de complémentarité.

Afin de mobiliser des capitaux privés à l’appui de la sécurité alimentaire, la Nouvelle Alliance :

Pour amener l’innovation au niveau requis, la Nouvelle Alliance :

Pour réduire et gérer le risque, la Nouvelle Alliance : 

Pour améliorer les résultats nutritionnels et réduire les retards de croissance chez l’enfant, le G-8 :

Pour s’assurer que l’on rende compte des résultats, la Nouvelle Alliance :

Source: Gouvernement du Canada


G7 Information Centre

Top of Page
This Information System is provided by the University of Toronto Library and the G7 and G8 Research Group at the University of Toronto.
Please send comments to: g8@utoronto.ca
This page was last updated June 13, 2012.

All contents copyright © 2017. University of Toronto unless otherwise stated. All rights reserved.